Insula_7  

Plan Insula 7 Herculanum

L’ Insula 7 s'étend vers le nord du Decumanus Inférieur au Decumanus Maximus, délimitée à l'ouest par la nouvelle ville de Ercolano, donc une zone pas encor creusée et la partie nord du Cardines 3 qui donne sur le Forum. Cette insula reste a aujourd’hui celle qui a subi le moins de travaux de fouilles. La plus part reste encor englobé sur terre et en plus recouverte par la nouvelle ville, chose qui empêche tout type de travaux. En raison du caractère incomplet de l'excavation de ce quartier, il reste  pas possible d'énumérer tous les biens qui s'y trouvent, ou à fournir des données précises concernant leurs caractéristiques. 

dsdgs<dgsdnws

Les travaux effectués à nos jours ont permis de fouiller une parti de la  Maison de Galba, la façade entière donnant sur le cardines 3 jusque au Forum et des travaux sont encor en cour sur la partie nord la ou se situe la basilique de la Ville. Le Basilique occupe le coin nord-est du bloc partiellement fouillée, juste en face du  Collège des Prêtres d’Auguste, sur le cardines 3. Bien que le Basilique est encore principalement enterré, il a été largement exploré par un tunnel au cours de la période de Bourbon tandis que d'autres fouilles mineures ont été effectuées dans le début des années 1960. Bien que la basilique ne fait pas partie de l'excavation à ciel ouvert, dans un souci informatif, elle est décrit ici à son état actuel, ainsi que la maison de Galba.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Maison  C.Messenius Eunomus  Herculanum

Habitation et Boutique de C. Messenius Eunomus. - Les fouilles précédentes, limitées à un espace étroit et restreintes par la présence d'immeubles modernes, n'ont réussi à ramener au jour que l'extrémité de l'angle Sud-Ouest de cette insula, une partie de deux maisons d'habitation (n. 1-2) et deux boutiques (n. i, 4).

La première de ces maisons, avec son unique façade sur le decumanus, devait avoir un étage supérieur très important,

dsdgs<dgsdnws

si l'on en juge par le nombre des fenêtres et les conduites de terre cuite qui traversent l'épaisseur des murs.
Coin sud - ouest est occupé par une maison avec magasin dans lequel ont été trouvés à plusieurs métiers poids, de noix, le blé et un sceau de bronze avec le nom du propriétaire, C. Messenius Eunome.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Maison  Galba  Herculanum

MAISON DE GALBA. Le nom de cette maison nous vient d’une petite statue ici retrouvée de l’empereur Galba. La maison remonte au 2° siècle  avant JC, tandis que les décorations pariétales remontent à une période de rénovation faites  successivement, qui est à colloquer à la période du 4° style. était une riche et élégante demeure de type patricien s'étendant peut-être, elle aussi, sur toute la profondeur de l'insula, d'un cardo à l'autre. L’entrée principale, pas encor désensevelie,  devait se situer sur le cardine 2, tandis que celle que l’on voit aujourd’hui était sans doute l’entrée postérieure située sur le cardine 3, proche du péristyle. 

dsdgs<dgsdnws

Près de l’entrée il y avait la cuisine et les latrines ; sur le coté droit des Fauces (couloir d’ entrée) avec le sol fortement incliné vers l’intérieur et des traces de peinture du 4° style, il y avait la cella ostiaria, une sorte de réserve d’ alimentaires. Passé l’atrium et  le tablinum, on accédait au péristyle, bordé d'une série de petites pièces dépourvues de toute décoration, qui se présent aujourd’hui dans son dessin modifié après les rénovations effectuées. Il est bordé de colonnes de style dorique en pierre de tuf gris par la suite revêtues de stucs rouges ; dans les parois des cubiculas sur le coté sud du péristyle, l’on peut observer des colonnes  englobées dans les parois comme dans leur forme et position  avant les rénovations subies;

dsdgs<dgsdnws

ces colonnes ainsi disposées, font penser à l'existence d'une colonnade à double ordre de colonnes, exemple unique dans l'architecture des maisons particulières aussi bien de Pompei que d'Herculanum. L’exèdre et la  piscine à forme de croix, est un vif exemple des rénovations   qui avait été  faites par le propriétaire. La nouvelle organisation du péristyle est a lier à l’exèdre, qui est sans doute la pièce la plus important aujourd’hui dans la quelle on conserve les reste d’un sol en légère mosaïque et une vivace décoration aux parois  avec des motifs architecturaux fantastiques, le tout enrichis d’une couleur rouge très forte. 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~   

Plan Basilique Noniane Herculanum

LA BASILIQUE NONIANE 

À l'extrémité nord du Cardines 3, face au College des Pretres d’Auguste, a été creusé le mur perimetrale de la Basilique Noniane, construite en âge augustéenne par le Senateur M. Nonio Balbo et rappellée dans une tablette cirée du 61 apres JC comme Basilique Noniane. L'édifice, exploré par des galeries en la periode des Bourbons, se presente comme une grande salle à plante rectangulaire avec des murs latéraux scandés d'un double ordre de semicolonnes en briques rouges revêtues de mastique rainuré blanc avec des chapiteaux ioniens dans l'ordre inférieur et surmontées pas un deuxieme ordre de colonnes de type corinzien.

dsdgs<dgsdnws

La décoration pariétale fut rénovée en 4° Style avec une frise noir; des cadres peints qui raffiguraient les plus importants personnages du monde Grecque. La basilique avait une riche collection de statues de la famille de M.  Nonio Balbo, conservées aujourd’hui au Musée Archéologique National de Naples. De récent a été retrouvée une splendide tête d'Amazone avec des considérables restes de couleur sur les cheveux et sur les yeux. A l’entrée, sur le decumanus Maximum, on a retrouvé un panneau en bois reportant des listes de noms dont le nombre se rapproche à 400.

dsdgs<dgsdnws

L’ 'hypothèse qu'il s’ agissait d’ une liste d’ Augustales est improbable car le nombre est  de excessive consistance numérique, disproportionnée dans une ville qui comptait 4000 habitants, compris les esclaves. Par conséquent les historiens ont considerer la possibilité qu'on traite la des listes de tous les citadins d’Herculanum avec droit de vote. La zone publique de la ville a été à peine effleurée des creusements à ciel ouvert, qui ont mis en lumière le decumanus le plus grand, encadré à son extrémité occidentale de Arc quadrifrontal qui permettais de acceder au Forum de la ville, et qui se  prolongait jusqu’au Théatre, en passant par la Basilique Noniane et le Siège des Pretres d’ Auguste, sans oublier tout les quartiers occidentaux composé de 4 insulaes restent encor enterrés sous l'épaisse couche de matériels volcaniques.

dsdgs<dgsdnws

Dans cette partie de l’ ancienne Herculanum, encor inexplorée, nous devons idealment placer tous ces complexes monumentaux publics et religieux qui de règle constituaient la panoplie monumentale d'une ville romaine dans le 1° siècle apres JC.
Bien que la plupart des travaux sur la Basilique restent toujours dans une phase initiale, les fouilles de 1970 et les essais de 2003-2005 permettent d'obtenir une idée de l'architecture et du dessin du complexe. Le bâtiment ressemble à une grande salle rectangulaire avec une grande abside en arrière et avec ces  deux entrées principales donnant sur le Decumanus Maximum.

dsdgs<dgsdnws

Des sa première découverte, on a pensé tout de suite à émettre l'hypothèse que c'était la basilique d'Herculanum. Le décor pictural de l'intérieur a des grands champs de rouge et jaune, parfois avec le changement typique aux couleurs - jaune, qui devient rouge - causée par la chaleur après l'éruption. Les statues de ce bâtiment sont celles de Marcus Nonius Balbus et ses parents, sa mère et le père vicaire.Parmi les matériaux trouvés lors des premières fouilles il y avait une grande quantité de fragments épars de bronze dans le même bâtiment. Devraient faire partie d'un quadrige de bronze, peut-être un char placé au sommet d'une arche qui, au moment de l'éruption est tombée sur l'avant du bâtiment. Mais la plus importante découverte est récente (2006): Une belle tête de réplique en marbre de Polyclète figurant une Amazone d'une qualité exceptionnelle et très bien conservée. Traces de couleurs sur les cheveux et sur les yeux laissent penser que devait à l’origine être peinte de couleurs très vives.