Ch.33 : Stabiae

Plan campaniae

Stabiaes, cité romaine, a un rôle commercial et stratégique important déjà à l'époque archaïque (VIIIe siècle avant J.-C.). Située au centre de celle qui est aujourd’hui la baie de Naples, se positionnait comme deuxième port important après Neapolis L’une des cités à fort densité habitative résidentielle. Relativement éloignée du Vésuve, l’on pense que c’est ici que Silla ce soit arrêté avec sa flotte de navire à l 'éruption du Vésuve du 79. Dans cette période, à la lisière nord de la colline à Varano, il existaient plusieurs villae en position panoramique, qui visent essentiellement à des fins résidentielles, avec des quartiers très riches, des très grands salons panoramiques, des vérandas et les nymphes joliment décorées. Les principales conclusions portent sur trois «villae» pas encore terminée dans les fouilles.

Plan Fouilles Stabiae

La Villa St. Marco , d'une superficie de 11.000 m². Est-ce une des plus importantes de la villas romaines. La Villa Arianna, le plus ancien, qui doit son nom aux grandes peintures de sujets mythologiques trouvée dans le mur bas de triclinium. Une troixieme villa que l’on appelle Villa B, dans la zone de Varano, aux côtés de la précédente. Les nouvelles fouilles de 1990 et 2001, ont permis de decouvrir quatres autres complexes supplementaires : la Villa du Berger, la Villa Carmiano, la Villa Petraro et une Necropole.

dbdfbdfb

Stabies est l'ancien nom latin de la ville de Castellammare di Stabia, une ville située entre Pompei et Sorrento. Grâce à sa situation géographique stratégique et son climat doux, ses terres a été suivi depuis le VIIème siècle avant J.-C. comme indiqué dans le matériel trouvé dans le vaste cimetière, rempli de plus de trois cents tombes, découvert en 1957 dans la Via Madonna delle Grazie, dans une zone comprise entre la Gragnano communs existants et S. Charity Marie, une enquête à plusieurs reprises. L'importance de l'estime et la présence de la poterie chez les graves importent également des corinthiens, étrusques et de l'Attique Calcidese révèle d'emblée le rôle important joué par cette ville commerciale.

dbdbffb

Le règlement qui était liée à la nécropole de la Madonna delle Grazie n'a pas encore été identifiés, mais on peut s'attendre à ne devraient pas être loin d'elle, peut-être sur la colline du nord à Varano, d'où il était possible d'exercer un contrôle tant sur le port de mer et sur la jonction de la route. Il doit être un oppidum c'est une ville fortifiée d'une certaine importance tels qu'ils ressortent du fait que Silla, commandant suprême de l'armée romaine pendant la Guerre Sociale (91-88 avant JC), ne s'est pas limitée à l'emploi (comme il l'a fait pour Pompéi et Herculanum), mais détruit militairement et politiquement avril 30 89 BC De telles destructions, toutefois, n'a pas causé la disparition de Stabies: 

dbfdfbdfb

Un plan élaboré en 1759 par Weber, qui a dirigé les fouilles au cours de la période des Bourbons, permet d'identifier une commune urbaine d'environ 45.OOO site m² sur le plateau de Varano aujourd'hui encore totalement enterré le habitée sans doute avant la destruction Sylla. Sur le front de la colline à Varano ont également été construites à l'époque romaine grandiose villae de otium conçu principalement pour des fins résidentielles, avec des quarts, grand salon, des installations de spa, luxueusement décorées porches et des nymphes. Étaient de type complètement différent de villae Rusticae l'arrière-pays, des fermes réelles visant à la production et la transformation de produits agricoles. Ces "maisons" ont été caractérisées par la présence d'un secteur productif avec des torches, AIA, les magasins, qui diffère nettement de cet appartement. Cette réalité est effacée par l'éruption du Vésuve en 79 après J.-C., le 24 août qui a enseveli Stabies Vésuve centres et des voisins, mais elle a marqué la disparition définitive de la vie dans ces domaines. Après près de quarante ans par l'éruption, en effet, a été ré-établi pour les routes Nuceria, Déduit d'après la découverte d'un jalon segnante le mile onzième de cette route.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

dfbdfbdb

HISTORIQUE DES FOUILLES DE STABIAE 

Le Table de Peutinger, Rue de l'Empire romain du IVe siècle. DC, Stabiae endroits au nord du fleuve Sarno, encore au XVIe siècle et XVIIe siècles. elle se confond avec Pompéi (Civita).
Au XVIII e siècle. L'importance archéologique de Stabies commence à émerger à travers Milanta, évêque de 1689 à 1749, mais le roi Charles III, qui avait promu l'activité d'ores et déjà fouillé à Herculanum (1738) et de Pompéi (1748) de fournir, en 1749, le début fouilles à Varano. Les travaux d'excavation, suivi par l'ingénieur et l'ingénieur Alcubierre Espagnol suisse Carl Weber a commencé à partir de San Marco Villa (1749-1754) d'intérêt, par conséquent, la villa "le berger" (1754) et la Villa avec Arianna complexes adjacents (1757-1762 ).

bdsdfbdfb

Après une pause d'environ treize fois la fouille en 1775 impliquant le domaine de la Villa Arianna et l'espace de quelques villas pays de la zone d'Ager. En 1782, la société Stabiana a finalement été brisée et le travail accompli par les pelles de Bourbon a été publié en 1881 par M. Ruggiero, qui a collecté et réorganisé la documentation complète, comprenant des journaux de fouilles, des plans, des lettres de rapports. Après les fouilles de Bourbon, la terre Stabiano a été affectée que par une série de redémarrages sporadiques, en effet, une fouille systématique a été reprise qu'en 1950 grâce à l'esprit pionnier de Dean D'Orsi. Ceux-ci, avec peu de travailleurs, a commencé l'excavation de la Villa Arianna ensuite porté à partie claire de la Villa San Marco montrant l'ampleur des trésors cachés dans la campagne Stabiese. Le creusement se passait dans une manière systématique jusqu'en 1962, quand il a finalement été abandonnées, les fresques et les décorations de bureaux ont fusionné en salles souterraines à l'école Stabiae, formant le noyau de la Stabia Antiquarium

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Villa San Marco Stabiae

LA VILLA SAN MARCO

La Villa San Marco, du nom d'une ancienne chapelle construite il ya à la fin des 17OO, est une villa romaine à caractère résidentiel situé sur le front de la colline, dans une position panoramique splendide. Explorés au cours de la période de Bourbon, entre 1749 et 1754, a été riscavata systématiquement entre 1950 et 1962. La structure d'origine remonte au début augustéenne subi des transformations successives dans Claudien, quand le centre d'origine de l'atrium d'ions tétrastyle ont été ajoutés un certain nombre de secteurs touristiques, tels que le jardin TriPort et la piscine, et le porche supérieur avec des colonnes torsadées, qui modification de la structure d'origine, provoquant l'entrée et une décentralisation de la plus ancienne centrale en direction axiale. 

dbdfbdfb

L'entrée principale de la rue, désormais enterré, donnaient sur une cour patio donnant accès à l'atrium, puis tétrastyle tablinum dont quatre cabines ouvertes. Il accède alors à la station thermale de quartier qui s'insère dans l'ensemble de la «villa» sur un axe de conditions différentes de la route existante, vous avez passé.  L'entrée du quartier thermal est représenté par un petit hall d'entrée dont la décoration avec des scènes de Cupids lutteurs et les boxeurs ont également été renouvelé en Claudius dans le style 'quatrième' accueil pompéien. 

dsdgs<dgsdnws

Il accède ensuite au hammam avec grande baignoire, et le frigidarium tepidarium avec baignoire et étapes. De ce côté de la villa ' «il ya une section de l'escalier de travertin, qui faisait partie de rampes Switchback reliant la« villa »avec la zone plate près de la côte. Il se rend ensuite dans le patio, jardin avec piscine, sur le mur de laquelle il y avait un demi-cercle à Ninfeo décorées de stuc. Le fond des porches secondaires ont été utilisés pour des salles de repos joliment décorées. Environnement avait aussi la représentation d'être magnifique de la «villa», aux murs recouverts de marbre à la base et peints au sommet. Le porche supérieurs se sont effondrés après le séisme de 1980, avait le plafond est orné de grandes compositions figuratives. 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Villa Arianne Stabiae

VILLA ARIANNE

La villa, nomm ée pour la peinture mythologique de grandes trouvé sur le mur arrière du triclinium, a été presque entièrement fouillé entre 1757 et 1762, sous la direction de l'ingénieur suisse Karl Weber. Les travaux d'excavation à l'époque était dirigée par l'exploration souterraine prévue que pour la récupération des objets et non l'enquête sur le contexte architectural entier: ainsi, les meubles et les mieux conservées les fresques ont été prélevés et envoyés au Musée Bourbon au Palais-Royal porches. Les peintures de peu de valeur ou gâtés, cependant, ont été laissés en place et souvent encore plus endommagée par les fouilleurs eux-mêmes. Bâtiment, dont l'un est encore en grande partie sous terre, nous savons que le plan élaboré au cours de la période des Bourbons à travers les remarques faites dans des terriers creusés et ensuite prodigué.

dfbdfbdb

«Villa d'Ariane», qui couvre environ zone excavée 25OO mètres carrés, a un plan complexe, soit parce que la suite des élargissements successifs, à la fois parce qu'elle correspond à la forme de la colline a suivi la tendance. La «villa», relié à la plaine en bas à travers une série de rampes sur six niveaux, est divisé en quatre principaux: atrium et les zones environnantes datant de la fin du triclinium milieux républicains et chambres de service spa; de chaque côté de l'été datant de l'âge de Nero, le grand gymnase annexé à la «villa» dans flavienne.
Une longue galerie, en plus, passer sous les rampes à partir de résidence pour arriver à la rustique où il y avait accès à la «villa» par le plateau de Varano.
Les décors témoignent non seulement le niveau de vie élevé, qui devait avoir lieu ici, mais aussi un goût extrêmement raffiné d'une commission de haut niveau et exigeants. 

dbsdbdb

Dans la décoration des enfants des milieux de vie l'emportent, en effet, un penchant pour la décoration d'une miniature, qui préfère les petits personnages volants chérubins, des personnages mythologiques, des photos de paysages, des masques et des bustes de personnages dans des médaillons. Dans des environnements plus grands et des salons, cependant, sont représentés surtout des thèmes mythologiques, avec près de personnages grandeur nature inspirée par Dionysos, Ariane, le tableau 'abandonnée par Thésée sur le mur du triclinium. La richesse des décorations sont l'accomplissement correct des planchers décoratifs avec de belles mosaïques, qui ont un vaste répertoire motif décoratif noirs de blanc.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Villa   Plan Villa  arano Stabiae

VILLA B DE VARANO

Situé sur le bord du plateau de la villa de Varano pleinement explorée en 1762 par Weber et en 1775 de La Vega, est aujourd'hui une surface d'environ 1000 mètres carrés fouillés. L'enquête menée sur le même site depuis 1967 a permis d'identifier la partie N du péristyle et du portique sur trois côtés, et une gamme d'environnements, y compris un oecus, glissement de terrain en aval sur le glissement de terrain sur la colline. La construction d'installations pour faire dans la période des Bourbons est évident que le côté S de la péristyle était fermée et avait un porche orné de demi faux contre le mur. Derrière ce mur était situé le quartier, le spa comprend un bain à vapeur avec l'abside N saillie à côte dans le péristyle et d'une piscine rectangulaire recueillies sur le S et le tepidarium avec baignoire et étapes, une forme de dôme circulaire et très peu de ventilation, peut-être un laconicum, pour cuisiner . Le péristyle est une pêcherie sur le côté W avec bassin carré entouré d'un tube de plomb avec des jets. 

dbsdbsdbsdb

La «villa» se compose d'un ancien organisme, qui a lieu autour du péristyle, et d'un NW plus moderne (cercles 16 et 19), avec une orientation différente, qui peut être considéré comme une extension de l'Impériale ou la structure des fusion avec un autre bâtiment. La décoration de la partie la plus ancienne de la «villa» a pratiquement disparu; NW dans le domaine, cependant, les murs ont une décoration bien conservé sur fond noir de style pompéien fin III. Les planchers ont été largement supprimés pendant la période des Bourbons et inclus dans le plancher de la salle du Musée royal de Bourbon, aujourd'hui le Musée national archéologique de Naples.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Villa  Berger Stabiae

VILLA DU BERGER

Le bâtiment, dont le nom provient d'une statue de marbre retrouvée pendant les travaux de recherche, a été fouillé entre 1967 et 1968 sur le bord du  plateau de Varano, dans une zone située entre le Complexe B et la Villa St Marco. Ce complexe archéologique, en partie exploré et reconnu par les fouilles de 1754 effectues  par les  Bourbons, couvre une superficie d'environ 19.000 m2 et est l’ ensemble des deux noyaux architecturaux orientés différemment. La première comprend un grand jardin avec une grande piscine rectangulaire, bordée au sud d’ un mur en arcades réticulée couronné par des arches inversés formants un large hémicycle ,  et un large demi-cercle au nord formant un ambulatio double avec vue sur la mer, composé d'un grand  cryptoportique fenêtré d’ une longueur environ de 145 mètres qui donne ouverture à un long porche , placé à un niveau inférieur.

dbsdbsdb

Le deuxième groupe se compose d'un vaste espace rectangulaire ouvrant sur son coté Sud sur 15 petites pièces et une balconnade probablement desservi par un escalier en bois. Un grand  couloir mène à un premier bain thermal, qui se constitue  d’ un tepidarium et un caldarium, et une cuisine avec plaques de cuisson, comptoir, four et praelium. Font suite un atrium, le laraire, le couloir et un petit péristyle , tendant à dégager une autre zone thermale, qui a été identifié dans le seul abside, certainement un environnement chaud, en raison de la présence au sol de suspensurae et des tubules aux murs. Il est possible cette deuxième partie fasse partie du même complexe du quel on ignore  l'extension réelle. 

dbdsfbsdb

Dans ces dernières années, en raison de glissements de terrain sur la colline, ont été portées à la lumière des constructions  articulées sur quatre niveaux différents, que l’ on peut dater du 1° siècle avant JC , et comparables à la Villa Arianna  par model et caractéristiques. Ce complexe constituais d’une part un bloc à la colline ici proche, et aussi un Basis Villae dans la zone correspondant  au bain thermal, et cela démontre que même la Villa dit du Berger, comme les autres, était  articulé sur trois niveaux différents de terrassement, liés entre eux par des rampes qui permettaient de les traverser. On croit que les incontestables caractéristiques planimétriques et architecturales de cet ensemble  de structures puisse dépendre  des  conditions morphologiques  des ambiants basés sur des bâtiments existants , mais a été également  suggéré que le bâtiment est identifiable à un gymnase, en tenant compte de la découverte  de  nombreux articles de toilette, des instruments chirurgicaux et des grattoirs ; la présence donc d'un bain double et aussi l’ éventualité  que une copie du Doryphore de Polyclète proviennent exactement de ce bâtiment. Les fouilles sur ce bâtiment sont pour le moment bloquées par le manque de fonds nécessaires.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Villa  Petraro Stabiae

VILLA PETRARO

La villa Petraro connu sous le nom de l'endroit où il a été découvert par hasard, la localité Petraro, située dans une zone de collines du territoire de Gragnano, a été explorée entre 1957 et 1958, puis enterrer pour des raisons de conservation. La villa, qui étaient en cours de rénovation importants au moment de l'éruption du 79 avec sa partie Ouest où se trouvait l'entrée de la vallée est partiellement effondré, était de forme rectangulaire et comporte une superficie totale de 1000 m2. L’ensemble de la villa a été daté de l’époque de Auguste. Le cœur de la composition architecturale se compose d'une grande cour centrale bordée au Nord par un grand  cryptoportique fenêtré avec un porche constitué de colonnes à forme vissées qui exploitent les côtés de sud à l’est: du côté sud ont été trouvés juste trois colonnes orientales , le reste étant en aval de la galerie et s’ étant effondrée, tandis que le côté Est était toujours en cours de réalisation et il a été retrouvé ici le seul stylobate de ce coté de la villa. La villa se distingue nettement de 3 espaces différents :

dbsdbdb

Celui méridional composé de 6 pièces de taille presque identique ou manque de décoration murale, peut-être fonctionnaient comme ergastula ou des dépôts. L'aile nord, le cryptoportique gravitant, est formée de deux groupes pièces reconnaissables  respectivement dans le couloir et le vestibule ; dans ces environnements on a reconnu la présence probable d’ une cuisine , par la présence d'un petit bar et un laraire . Aussi dans cette zone des rénovations étaient en cours. Le mobilier de maison consistant essentiellement du matériel couramment utilisé et pas de présence de objets de valeur. Autres zones de service sont reconnues dans les deux chambres tout prés, où ces dernières  pouvaient avoir été utilisé comme un four ou le dépôt.

dbsdbdfb

L'aile orientale du complexe, ou on a retrouvé un escalier qui permettais de accéder a l’ étage supérieur, est plutôt occupé par une zone de complexe thermal en cour aussi de restructuration et qui était accessible depuis l'extrémité orientale du cryptoportique. Les domaines mis en évidence notamment l’ apodyterium, le frigidarium, où l’ ont été retrouvés la création de structures pour une piscine pour le bain froid, le tepidarium, où l'air chaud circulant dans les tubules en argile aussi en construction avec son revêtement final, et enfin le bain du calidarium avec son coté a forme d’abside pour accueillir la schola labri. Le praefurnium, le four de chauffage pour l’eau, a été retrouvé jonché de matériaux de construction. 

dsbdbsdfb

A la phase de restructuration en cour, appartiens la riche décoration de plâtre  figurative détaché au moment des travaux et entreposés dans l’ Antiquarium de Stabies. Dans le frigidarium :Narcisse, et un chandelier. Dans le calidarium: Boxers, et un Satyre avec une chèvre, Satyre avec rhyton, la forme d’un Cratère rappellent le Mont Vésuve, Psyché, des formes d’oiseaux, des Chérubin avec panier. La décoration en stuc revêtait sans doute la zone supérieure des parois, sur le bas des dalles de marbre prêtes a recevoir la chaleur venant des parois, comme le montre, par exemple, le même system des Thermes suburbains d’Herculanum.  Aujourd’hui cette riche demeure reste enseveli et protégé contre les pillages, dans l ‘attente des fonds nécessaire à la reprise des travaux

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Villa  Carmiano Stabiae

VILLA RUSTIQUE DE CARMIANO

Située à environ  600 m à est de la pleine de Varano et à environ  350 m à sud de l’ axe stabiae-Nuceria, la villa se trouve dans loc. Carmiano de la Commune de Gragnano. Découverte fortuitement en 1963, fut creusée pour une superficie globale de 400 m2, ce qui nous a rendu presque l’entier plan de l'édifice, avec la seule exception du côté Ouest, oblitéré de l'actuel Carmiano. Actuellement en aire domaniale, la villa a été reinterré par la Direction en 1998 pour l'impossibilité, dans l'immédiat, de pourvoir effectuer une complète action de conservation et de valorisation.

dfbsdb

L'entrée, place sur le côté Nord, introduisait dans une cour à arcades (6), sur lesquelles ils s'ouvraient toutes  les pièces : ceux rustiques et de service sont constitués de la cuisine (4), du torcularìum (5), de la cellule vinaria (12) et des annexes dépôts. Entre la cuisine et une cubicula,(2) il était un lararium ou l’on retrouve un stuc avec une Minerve armée assis en trône peinte sur le fond . Les pièces résidentielles conservent une décoration pariétale rénovée en âge Flavienne : tableaux figurés et perspectives architecturales en cubiculums (8 et 9) et sujets inspirés au cycle dionysiaque  dans le triclinium (1) La décoration de ce dernier ambiant,  en axe avec l'entrée et avec l'intercolumnio du portique sud, plus vaste pour en permettre une vision même de la cour, fut détaché à l'instant de creuse et transférée dans l'Antìquarium de Stabies : Triomphe de Bacchus ;  perspectif architecturale ;  Neptune et Amymone ;  perspectif architecturale :  Bacchus et Cerere, nombreux fragments de fresque avec Amour et Psychai en vol détachés de la cour (6) et du cubiculum (9)
De la villa provient aussi beaucoup d'objets en bon état de conservation : Vaisselle de bronze, en argile et verre, et des outils agricoles. Tous ces objets sont conservés dans le local Antiquarium.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Plan Villa Abate Stabiae

VILLA ABATE

La partie qui a été   mise en lumière en 1974 comprend seulement  une partie de cette villa rustique, datable en âge Augusteo-Tiberienne, Elle fut enterrée d' une couche de cendres et de lapilli de moins hauts  par rapport à Pompei, vu la majeure distance du Vésuve et pour la pente du terrain. La villa a rendu beaucoup de tuiles  portant la marque de Lucius Erotis Eumachi. Dans Le Secteur mis en lumière  sont reconnaissables les milieux suivants: à l’Ouest une cour pavée et inclinée pour l’écoulement des eaux; un collecteur de eau pluviale; un dépôt pour instruments domestiques  avec niche de laraire; une armoire mural avec des étagères sur  lesquelles furent retrouvées des amphores, une grande amphore appelé Dolio  et une serrure.

dsdgs<dgsdnws

Un triclinium avec des peintures à fond noir de 2 ° de style et plancher en petite mosaïque avec forme de cercle et étoile délinéé en cartes blanches avec indication des différents directions de la demeure ; un escalier qui menait probablement à l’étage supérieur soutenue par des arches ; un oecus avec un petit débarras à l'est de l'entrée, avec peintures en tard 3 ° style ; une cuisine avec four constitué du fond d' un  Dolio  coupé avec le comptoir de cuisson. Dans l'angle le plus sud-ouest du péristyle,  deux pièces de service, probablement affectés à chambre de logement pour  les esclaves; portique avec des Piliers. Cette Villa de type rustique nous montre seulement une parti de son schéma, des travaux restent encor a faire pour en voir les  éléments encore enterrés.