Regio 1        
   Insulaes Stabienses   

Resumé:

Maison du Cithariste   -   Maison de Menandre   -   Maison du Cripteportique   -   Maison du Laraire Iliaque

Maison des Ceii   -   Maison de Paquius Proculus   -   Maison du Prete Amandus   -   Maison de l'Efebe

Maison des Quatre Styles   -   Maison de Cerere   -   Caupona de Sotericus   -   Atelier du Garum

Fullonica de Stephanus   -   Maison du navire Europe   -   Maison de venus en Bikini


Regio1 Pompei

La Regio 1  se situe dans le quadrant centre sud de Pompéi, délimitée à l'ouest par le Rue de Stabie, au nord par la Rue de l'Abondance et à l'est par la Rue de Nocera.Le quartier, en grande partie mis en lumière à l'époque des Creusements nouveaux et récents (1910-11 ; 1927-61), est délimité à nord du decumanus maximus, coïncidant avec Rue de l'Abondance, et sur les cotés est et ouest du cardines, constitués par les Rue de Nocera et Stabia ; le long du tracé de rue Nocera  on trouve l'unique trait encore  visibile du Canal de Sarno, réalisé entre   1592 et  1600. La viabilité secondaire est assurée par des routes de largeur modeste, parfois meme pas pavées. Elle est occupée exclusivement d'habitations et d'installations commerciales et artisanales, (fullonica de Stephanus ; thermopolium ; caupona de Sotericus ; caupona à l' Enseigne d'Afrique ; atelier du garum) parmi des plus connus et mieux conservées de la ville

Plan regio 1 Pompei

Les maisons sont de niveau moyen et  surtout dans le secteur occupé se compose de insula reguliere à forme bien rectangulaire (Insulae 8-22) -, principalement elles sont du style à atrium ou à cour interne; font ecception les grandes maisons, comme la Maison de la Citariste, la maison de Ménandre et la maison du Criptoportique et du Sacellum iliaque. Des récentes enquêtes et fouilles ont montré que ce secteur de la ville, déjà fréquenté en epoque archaïque, avait été en grande partie occupé d'habitations entre le II° et I° siecle avant JC; toujours dans cette region, la  presence de maisons aux grands jardins, motif de repos des patrices romaines sourtout en epoque imperiale  et donc post- sismique. Il est possible que cette transformation de l'espace urbain soit devenu un fait courant à Pompei, chose qui aurait permis des bons avantages speculateurs du bâtiment de la législation impériale et en exploitant au même temps l'avantageuse proximité de l'Amphithéâtre et du Grand Gymnase. Il ne nous a pas été transmis le nom ancien de cette Region. Des insulaes restent encor à etre fouillées, encore 6 Insulas ou les travaux de recherche restent actuels


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

MAISON DU CITHARISTE
Fouilles: 1853 - 1861; 1872; 1929; 1933

Plan maison du Cithariste Pompei

Cet immense complexe avec trois entrées, occupe les trois quarts de l'insula. Elle a été construite par la combinaison produite dans le premier siècle avant JC, de deux maisons, et ainsi de deux atriums et trois péristyles. La partie la plus ancienne est dans la partie inferieur, qui donne sur la Rue Stabienne, avec un atrium toscan d'époque calcaire, et deux péristyles ajoutés dans l'âge du tuf, à la place de maisons plus anciennes, démolies pour faire place aux péristyles. Cette partie la plus ancienne communiquait par un escalier en brique entre les deux péristyles, avec le sommet ajouté, la maison de la période du Tuf, avec entrée sur la Rue de l'Abondance. Après l'unification, la maison a été restructurée au moins cinq fois, et ré-décorée de mosaïques et de peintures dans le style de l'époque.
Le bâtiment a été fouillé à plusieurs reprises entre 1853 et 1872, et est nommé par la statue de bronze d'Apollon Cithariste, les types vénérés à Sparte, trouvés placés provisoirement dans le péristyle, et aujourd'hui au Musée National de Naples. 

fghqthsdhnd

Sept tableaux de grande taille et de bonne qualité ont été découpés aussi dans les murs et transférés au Musée. Les espaces couverts par un toit moderne, fonctionnent désormais d'entrepôt d'amphores espagnoles, africaines et grecques retrouvées à Pompéi. Deux graffitis du type électorale, écrits sur le mur d'enceinte, et trois graffitis de l'intérieur de la maison, indiqueraient que les  habitants de celle demeure,  serait des membres de la branche d'origine servile de l'une des plus anciennes et les plus remarquables familles indigènes de Pompéi, celle des Popidii, qui avaient donné un meddix (magistrat) en époque  Osque. Un graffiti à l'intérieur, salue et nomme  L. Popidius Secundus Augustianus, liée de quelque façon à la cour impériale de Néron, comme beaucoup de gens d'origine servile, Onesi-Mus, Lucundus, Callistus, tous de Pompéi. Un autre graffiti de nature erotique, ( _" Ampliate Icarus te pedìcat. Salvius scripsit "_)  dit qu'il fait usage d'Icare, qui est dénoncé par Salvius.  Augustianus vécu ici avec son fils du même nom, candidat à la construction et au Duumviri, et avec un frère ou un cousin L. Popidius Ampliatus, également candidat de la construction. 

xfbqddsqgn

Nous trouvons quarante-cinq programmes liés à leur candidature, le long de la rue de l'Abondance, des deux côtés jusqu'à la Porte de Sarnum, et encor deux inscriptions relatives à un certain homonyme Ampliatus, dans la ruelle derrière le péristyle. Avec la partie nord de la rue de l'Abondance pas encore excavé, sinon dernièrement, à la hauteur de la Maison de C. Iulius Polybius, il est difficile de confirmer que les Popodii ont été vraiment les propriétaires de cette demeure.  A confirmer telle  incertitude, faut dir que la voisine petit Fullonica, était gérée par le liberte de L. Popidius Ampliatus, Dionysius, propriétaire de la boutique détachée  de l'atrium de la maison supérieur. De meme sur le coté de la Rue Stabienne, il y a une fullonica aussi,  qui a été géré par Passaratus et Maenianus, détachée aussi de l'atrium inferieur, de la même manière. Il est intéressant de considérer d'autres boutiques, renfermées entre les deux ailes du complexe de la maison, la boulangerie et la pâtisserie avec grande et petit four, et quatre moulins, et les cauponaes, situées à un point crucial dans la vie commerciale de la dernière Pompéi, lorsque la rue de l'  Abondance et la rue Stabienne avaient leur importance initiale en tant que dépendances pour la vente au détail des ventes popidiennes. 

rgazrgazerhaeth

Dans l'Aile gauche de l'atrium, ont été retrouvés deux portraits de bronze , l'un masculin, l'autre féminin , un marbre féminin dans le péristyle; et deux autres, en marbre à l'étage supérieur; tous probablement dû aux membres de la famille des Popidii, et non aux figures historiques impériales ou autres importants, et datant de l'époque d'Auguste et de Claudius, maintenant exposées au Musée national de Naples. Il est significatif pour son temps, que les salles de réception et de repos,  se développent toutes autour du péristyle, tandis que la zone des atriums,  était réservée pour les fonctions de service, à preuve de cela,  ici manque le Tablinum. Dans une maison comme celle-ci, ne pouvait pas manquer, comme au premier siècle avant JC, la partie  thermal privée;  dans cette demeure, elle a été installé à côté de la cuisine, mais dans la dernière période était déjà en désuétude. Ce quartier Thermale, se composait de deux zones: tepidarium, et caldarium  avec l'abside du labrum et une cavité rectangulaire pour la baignoire, à côté de l'un des deux fours dans la cuisine. Les latrines étaient situées dans une pièce isolée, qui était fermé avec une porte, une rareté à Pompéi.

ffhkldghlkghkf

Dans le Péristyle central, des  animaux en bronze, placées sur le bord du bassin semi-circulaire recouvert de marbre, pouvaient fonctionner comme fontaines à  jet saillants d'eau: parmi eux le célèbre groupe de Sanglier mordu par deux chiens de chasse, un lion rampant, un Cerf dans échapper et un Serpent, tous au Musées National de Naples. Le bassin, pour des raisons économiques et par le manque d'eau dans la dernière période, a remplacé un canal creusé dans la direction longitudinale du péristyle, qui avait été rempli avec des déches de maçonnerie.  Un tuyau de plomb qui traverse ce tronçon, nous montre que les fontaines fonctionnaient. Le mur fenêtré du péristyle a en commun avec celui juste à côté, pouvait être fermé avec des portes en bois, de sorte que tout le quartier se transformait en Gineceus, une zone bien spécifique car allouée aux femmes.  Le seuil de la grande entrée arrière montre les traces des roues d'un chariot, et derrière la grange avec des compartiments de briques, il y avait place pour quatre chevaux.

wdghzetjrtgn

Les longues Fauces conduisait à un Atrium de type Toscan, sur lequel s'ouvrait de chaque côté des chambres et une Aile. La première chambre,  porte  encore visibles les restes d'une peinture de 1° Style, appartenant à la plus ancienne phase de décoration de la maison. Le tablinum légèrement soulevé, mettant en évidence ainsi l'écart entre le "domine", qui est apparu en elle au moment de la cérémonie du "Salutatio" du matin, et les Clientes reçus en groups dans l'atrium. Pour augmenter la sévérité de l'environnement, la présence d'un portrait en bronze fixé à la paroi droite, tandis que sur le côté opposé il y avait un étendard qui rappelait la forme de la proue d'un navire destiné à soutenir la tente, dont la forme faisait  allusion à l'activité d'armateur du maitre de maison. Un portrait de femme a été gardé dans l'aile nord. Le couloir ascendant à gauche du Tablinum, décoré d'un 2° style sobre, se donne sur un grand péristyle, tandis qu'un autre passage, dans orthogonale, se déplace vers l'installation Thermal. 

faqhnqdgn

Ceci est organisé autour d'un petit atrium de type tétrastyle, il se présente dans la séquence habituelle: apodyterium, tepidarium et caldarium; ce dernier chauffé avec le system des "suspensurae" et équipé de "concameratio" des murs, (espace vide dans les parois), il avait un  abside du côté du fond et il y avait une décoration murale représentant un jardin; le complexe au moment de l'éruption ne fonctionnait pas. Le péristyle à acquit  l'aspect qui est actuellement visible dans le cadre de la restructuration de la période républicaine tardive, quand furent repositionnées les 17 colonnes ioniques de tuf, dont certains montrent des signes de restaurations successives en œuvre vittatum mixtes. Autour de la salle de bain en marbre semi-circulaire, qui confinait à l'ouest avec une piscine creusée dans le centre de viridarium, étaient des statues de bronze représentant un Cerf, un Lion, un Serpent, et la Lutte entre un Sanglier et des Chiens, selon un système d'affichage connu dans d'autres résidences somptueuses vésuviennes ( Herculanum, Villa des Papyrus, Maison du Cerf). Dans la niche tout prés, a été trouvé un deuxième portrait de femme, la Domine,  tandis que quelque part dans le péristyle était exposée la statue en bronze d'Apollon Kitharoidos, avec une cetre,  qui a donné le nom à la maison. 

fhbzrtjhrtjh

Deux autres portraits représentant peut-être des membres de la cour impériale, étaient  probablement exposés dans cette partie de la maison, mais au moment de l'éruption ont été transférés dans une pièce située au-dessus de la grange. Cette partie de la maison se caractérise donc par son style le plus élégant, somptueux et représentatif, tel que confirmé par la riche décoration des murs et du sol, décorations du III et IV style dans les espaces ouverts sur le péristyle, où les murs ont été enrichies par la reproduction de grands tableaux d'inspiration classique. Du point de vue fonctionnel, il doit être reconnu dans la salle principale du peristyle, une Exèdre, utilisée comme salle de lecture, et un Oecus destiné aux banquets. Presque complètement disparu sont les petits tableaux en places, qui ornaient les murs du fond de couleur rouge en 4° style de la chambre, ou reste  reconnaissable uniquement celui de la paroi de droite, avec une représentation d'Apollon.

hykrulryul

Grâce à deux passages, l'on accède au Péristyle, dont les colonnes, recouverte de stuc, sont en œuvre  "incertum" en calcaire. La petite piece, ouvert sur le bras ouest, conserve encore une partie de décoration de 2° style, datant de la plus ancienne phase de construction de cette partie de la maison utilisée comme un simple jardin jusqu'au milieu des années du 1° siècle av. JC. La grande Exèdre semi-circulaire ouverte sur le côté opposé, qui conserve encore une partie de la mosaïque de plancher de 2° style, accueilli dans un âge Néronienne, une peinture de quatrième style, avec de grandes tableaux aux parois de sujet mythologique. Un escalier avec des marches en briques, permet de rejoindre le péristyle, ponctué par 11 colonnes libres en œuvre "incertum", en calcaire, et pavées par une faïence à épandeurs petites croix de 2° style.

rgazetjaetjh

Sur le côté est, il y a une grande zone résidentielle, qui est décorée de peintures de IV style, et d'ici le passage à l'Atrium secondaire, ouvert sur la rue de l' Abondance; il a perdu son Tablinum mineur à la date de la création de la nouvelle maison; de la décoration appartenant à la phase de construction de l'époque républicaine tardive, sont visibles la mosaïque noir-blanc raffigurant la Tète de Méduse, la mosaïque de la Proue de navire, placé au bord de l'impluvium, et enfin l'élégant Balustrade du puis en travertin, décoré en Métope avec triglyphes et rosettes. Dans la Maison du Cithariste est mise en scène une partie du roman "Pompéi" par Robert Harris, dernièrement sorti. 




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

maison de menandre
Fouilles: 1928; 1930; 1933

Plan Maison de Menandre Pompei

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce vulputate tortor in nulla lacinia ac blandit massa condimentum. Donec pharetra adipiscing ante, ac convallis justo bibendum et. Cras dignissim fringilla consequat.
Pellentesque id tortor ut dui feugiat aliquam et sed leo. Quisque faucibus aliquet imperdiet. Nullam lacus neque, pellentesque non ultricies ac, suscipit vitae diam.
Nunc sapien mauris, imperdiet ac pellentesque quis, facilisis non sapien. Maecenas congue vehicula mi, id luctus mi scelerisque nec. Cras viverra libero ut velit ullamcorper volutpat. Maecenas ut dolor eget ante interdum auctor quis sed nunc. Proin faucibus, mauris vitae molestie sodales, erat nisi rhoncus justo, in placerat turpis elit sed eros.
Mauris molestie, justo et feugiat rutrum, arcu metus dapibus quam, sollicitudin tempus tortor dolor et nibh.